Est-ce que je t’ai déjà raconté…

… que j’ai mis 7 ans à me lancer dans ce pourquoi je suis vraiment faite ?

En mars 2018, quand j’ai démarré mon entreprise actuelle avec une première activité de bilan d’orientation pour ados (et que je n’avais que des demandes d’adultes * !), je suis retombée sur un livre-exercice que j’avais utilisé 7 ans auparavant : « Demain je change de job ! ».

J’avais rudement bien fait de le conserver malgré mes multiples déménagements dont un au bout du monde. Parce qu’en le réouvrant par pure curiosité et en tombant sur ma propre synthèse « je veux révéler les potentiels et accompagner au changement », je suis aussi un peu tombée de c*** sur ma chaise. Parce que je me rendais compte que c’était exactement ce que je fais désormais.

Mais aussi parce que je me suis demandé : « Mais pourquoi ai-je mis autant de temps ? »

Je peux me dire plein de choses, du style : j’avais besoin de temps, j’avais besoin de vivre certaines choses, blablabla et c’est peut-être vrai.

Mais en me relisant encore plus dans le détail, je savais exactement à l’époque ce qu’il me fallait pour y arriver : assumer pleinement mon désir ; croire pleinement en moi, en mon potentiel, en ma réussite ; me former ; m’exercer ; me connecter à un réseau de personnes qui sont dans le même élan que moi.

Encore aujourd’hui je trouve ça dingue d’avoir déjà à l’époque cette conscience de ce qu’il faut pour réussir à vivre une vie professionnelle épanouie et épanouissante, alors que je n’étais alors pas du tout du tout dans l’entrepreneuriat.

Et oui, ça me fait un peu mal de me dire que j’aurais pu faire ça bien plus tôt.

Alors pourquoi est-ce que je ne l’ai pas fait ? Pourquoi est-ce que je ne suis pas partie dans cette direction ?

La réponse est déjà écrite, et je te l’ai déjà écrite.

Je savais ce qu’il me fallait.

Mais je n’avais rien, pas un maillon, pas un auquel m’accrocher pour atteindre l’autre ni pour me permettre de faire le grand saut.

Je n’ai pas su le faire, pas su ou pas pu trouver autour de moi quelconque ressource.

En y repensant je me demande : qu’aurais-je fait si j’avais eu autour de moi une personne qui aurait pu entendre mon désir professionnel et m’aider à l’assumer ? Si j’avais pu trouver de l’aide pour croire pleinement en moi, en mon potentiel, en ma réussite ? Si j’avais pu me former, m’exercer, rencontrer un réseau, une équipe dans le même élan que moi ?

Je ne pourrais jamais savoir et je m’appuie aujourd’hui sur ce manque éprouvé pour être sûre que ce sont des éléments dont on a toutes besoin pour réussir à avoir une vie professionnelle épanouie et épanouissante : s’aligner, (s’)assumer, avoir confiance en soi et en sa valeur, apprendre à réussir, se connecter à d’autres femmes.

Et je t’avoue que je suis carrément ravie et fière d’être maintenant celle qui propose ça à des milliers de femmes, surtout quand j’entends une de mes futures clientes me dire ce matin au téléphone « c’est exactement ce dont j’ai besoin ».

Je me dis que je vais peut-être lui faire gagner 7 ans.

***

Si toi aussi tu as envie de gagner 7 ans, viens, on en parle.

Si tu as envie de gagner 7 ans, et vite, les programmes We Girls redémarrent dès le 15 juin ! J

Si tu as une amie qui aurait envie de gagner 7 ans, envoies-lui mon mail, elle pourrait t’être reconnaissante à vie.

Tu as le droit de prendre ta place, tu as le droit de briller, tu as le droit de vivre ta vie pleinement !

Je t’attends et je t’embrasse !

Delphine.

* : fais-moi penser à te raconter ça un jour !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s